A quoi sert le robot Philae ?


Retrouvez toutes les vidéos sur la WebTv de l’Université de Nantes

Le 12 novembre 2014, le robot Philae atterrissait sur la comète Choury. Quelles informations va t-il nous donner ? Comment se régénère t-il ? Cette semaine, Stéphane Le Mouélic, ingénieur de recherche CNRS au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes (LPGNantes), nous répond.

Présentation de l’intervenant

Stéphane Le Mouélic est ingénieur de recherche CNRS au Laboratoire de Planétologie et Géodyamique de Nantes (LPGNantes). Il est spécialisé dans le le traitement des images appliqué à l’étude de la Terre et des planètes. travaille aujourd’hui avec les équipes scientifiques des caméras de quatre missions spatiales internationales en cours (VIMS sur la mission Cassini en orbite autour de Saturne depuis 2004, OMEGA sur la mission Mars Express en orbite autour de Mars depuis 2003, ChemCam sur le rover Curiosity arrivé sur Mars en 2012, et CIVA sur l’atterrisseur Philae de la sonde Rosetta arrivé à destination en 2014).