Venenum, un monde empoisonné : une exposition à la croisée des sciences

Certaines plantes sont venimeuses, d’autres vénéneuses, tout comme les animaux. Mais saviez-vous que les minéraux aussi pouvaient être toxiques ? Le mercure, l’arsenic, le plomb, au même titre que le venin d’un serpent ou la peau des grenouilles X peuvent être nocifs pour l’humain. La nature regorge de danger pour le monde du vivant lui-même.

Le danger est parfois motivé par la volonté de tuer, mais la faune et la flore sont parfois porteuses du poison sans pour autant le sécréter. Leur toxicité dépend de leur alimentation où leur milieu naturel.

L’exposition Venenum, un monde empoisonné, fait l’état de cette arme naturelle que les humains ont su appréhender. Et détourner. Le poison et son étude ont permis de faire évoluer la médecine, et d’enrichir nos pharmacies.

Le Labo des savoirs était invité à visiter cette installation temporaire réalisée par et au sein du Musée des Confluences à Lyon. 

Vidéo

Infos pratiques

Une exposition à voir jusqu’au 13 avril 2018 au Musée des Confluences à Lyon.