La Tram’ du temps : l’Ordovicien et le Silurien

31 mai 2017

Il y a environ 485,4 millions d’années, se terminait l’ère géologique du Cambrien et débutait l’Ordovicien.

A cette époque, la France se trouve alors immergée dans l’océan Iapetus dans l’hémisphère sud. Une époque où la vie n’était présente que dans les océans selon les mesures et les analyses paléontologiques.

De cet âge lointain subsistent les sédiments dans les strates rocheuses et certains fossiles s’y trouvent.

L’Ordovicien connaît une grande phase de biodiversification (le “G.O.B.E”). Malheureusement cette expansion du règne du vivant dans le monde se termine par la première extinction massive des espèces (près de 80% des espèces sont anéanties).

Cet événement marque la fin de l’Ordovicien et le début du Silurien. Avec les beaux jours et la hausse du niveau des mers, une nouvelle phase de biodiversification prend place. Parmi les nouvelles espèces on peut compter les ancêtres des poissons et les premiers amphibiens. La terre est peu à peu colonisée par la faune et la flore.

Une chronique de Vassili Moreau. 

Pour aller plus loin :

A travers sa chaîne Youtube Simplex Paléo, Alex Bernardini raconte l’époque où « la Terre était encore féerique ». Lui aussi, il aime faire voyager les internautes dans les millénaires !