Un État avant la Nation : l’exemple de l’Australie

L’État-nation est aujourd’hui au cœur des interrogations quant à sa légitimité. Si la France est en premier lieu un État avant d’être une nation, il en est de même pour l’Australie.

Son fonctionnement politique est différent du nôtre puisque le régime est basé sur une monarchie constitutionnelle dont – héritage colonial oblige – Elizabeth II, reine d’Angleterre, est la souveraine.

Comment se conçoivent l’État et la nation dans ce pays intrinsèquement multiculturel, à l’encrage colonial encore très présent?

A l’heure où de nombreux étudiants français partent en quête d’un « australian dream », il semble intéressant de se pencher sur la question…

Une chronique de Camille Sicot.