Comprendre le monde quantique

Au début du XXe siècle, les physiciens pouvaient voir la physique moderne comme un édifice théorique quasiment achevé. L’irruption de la mécanique quantique dans ce chantier repoussa la fin des travaux aux calendes grecques.

Aujourd’hui, la physique est double. D’un côté la physique classique, celle que l’on expérimente tous les jours et de l’autre, la physique quantique. Passée la frontière du monde nanométrique, la matière adopte des comportements qui défient l’entendement. Ce monde est régi par des lois étranges où la matière est à la fois onde, particule et ni l’une ni l’autre ; où un électron peut se trouver à différents endroits au même moment.

Seulement, aussi agaçante et délirante qu’elle puisse paraître, toutes les expérimentations n’ont fait que renforcer cette étrange théorie. Il n’y a pas de monde quantique isolé : le monde quantique c’est aussi le nôtre.

La physique quantique ne se discute pas, ses phénomènes sont bien connus. Ce qui pose problème c’est son interprétation : comment comprendre la physique quantique ? De quoi est-elle la théorie ? Faute de tout comprendre, les physiciens parviennent à faire des prédictions et, autour de vous, la physique quantique a produit un grand nombre d’applications concrètes. Transistors, disques durs, lasers : notre environnement technologique repose sur ses principes étonnants.

Effrayant et fascinant, incompréhensible mais prévisible : bienvenue dans le monde quantique.

Invités

Ludovic Bot, enseignant en philosophie des sciences à l’Ecole des Mines de Nantes et chercheur à l’Ensta Bretagne.

Jean-Luc Duvail, chercheur à l’Institut des Matériaux Jean Rouxel de l’Université de Nantes.

Ressources

– Le cantique des quantiques, Sven Ortoli et Jean-Pierre Pharabod, La Découverte, 2007

– Métaphysique quantique, Sven Ortoli et Jean-Pierre Pharabod, La Découverte, 2011

– Petit voyage dans le monde des quantas, Etienne Klein, Flammarion, 2004

– Philosophie des sciences de la matière, Ludovic Bot, l’Harmattan, 2007

Crédits

Une émission réalisée par Jérémy Camus et Maxime Folschette, avec la participation de Guillaume Mézières et Stéphanie Morin, dirigée par Gabriele Hess-Fernandez.

Illustration : La Conscience Décentrée ou l’Esprit Quantique
Crédit : Serge Barès