Fab-Lab, les nouveaux bricoleurs

Fabriquer une voiture soi-même, réparer son lave-linge, détourner un téléphone portable obsolète… Notre environnement est de plus en plus complexe, le fonctionnement de nos machines toujours plus obscure. Pourtant, de nouveaux outils accompagnent les nouvelles techniques et, aujourd’hui encore, il est possible d’ouvrir le capot pour démonter un moteur. Dans un Fab Lab, il est même possible d’en fabriquer un soi-même.

Un Fab Lab, un Fabrication Laboratory c’est un lieu où l’on fait du bricolage numérique. Un hangar gigantesque à l’ambiance high-tech et au budget conséquent ou un petit local associatif avec  une imprimante 3d et une découpeuse laser faites maison. Si le terme recoupe ainsi plusieurs réalités, il existe une charte des Fab Lab qui replace ces nombreux projets dans une histoire commune, dans un partage des connaissances et du savoir et une pratique libre (libérée ?) du bricolage numérique.

A la fin des années 90 au Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston, Neil Gershenfeld a transformé un cours donné à ses étudiants en un Fab Lab, le premier, modèle d’un réseau de lieux similaires à travers toute la planète. Ce cours s’intitulait « How to make – almost – anything » et permettait aux étudiants de Neil Gershenfeld d’acquérir quelques bases dans la fabrication des prototypes nécessaires à leurs recherches. Les étudiants revenant en dehors des cours fabriquer leurs propres projets, le Fab Lab était né.

Dans cette émission, découvrez le fonctionnement et l’esprit des Fab Lab. Pratique ouverte, transmission des connaissances, conception non-marchande de la propriété intellectuelle : un Fab Lab c’est aussi un endroit où se construit un rapport à la technique. Aujourd’hui, certaines grandes entreprises montent leur Fab Lab et le gouvernement français a récemment décidé de soutenir la création de 14 nouveaux centres de fabrication numérique. Les Fab Lab sont bel et bien un mouvement aux potentialités innombrables, leur avenir est, lui aussi, très ouvert.

Invité

Julien BellangerJulien Bellanger, chargé de ressources pédagogiques dans l’association PiNG.

Éléments sonores

Bienvenue à la Plateforme C – 4min41
Visite du Fab Lab nantais ouvert fin 2013 en compagnie de son responsable, Laurent Berthelot.

Aux origines du Fab Lab – 5min
Interview de Jean-Michel Molenaar, manager de la Casemate, Fab Lab grenoblois et personne ressource du mouvement des Fab Lab.

Obsolescence programmée, mythe et réalité – 5min
Chronique d’Emmanuelle Meffray sur son imprimante cassée, à partir du travail de recherche de Dominique Kreziak, chercheuse en science de gestion à l’Université de Savoie, qui conduit une recherche sur la perception du changement de téléphone portable avec l’ADEME.

Devenir citoyen, devenir technicien – 4min30
Interview du philosophe des sciences de l’éducation Michel Fabre, responsable du Centre de Recherche en Éducation de l’Université de Nantes sur les enjeux de l’apprentissage de la technique à l’école.

Ressources

Fab Lab, hackerspaces, les lieux de fabrications numériques collaboratifs, livre collaboratif en open source sur le site FlossManuals, site francophones de manuels libres.

Makers, la nouvelle révolution industrielle, Chris Anderson, Pearson, 2012
Un petit livre et des fiches pratiques pour que chacun puisse faire sa révolution industrielle.

L’impression 3d, Mathilde Berchon, Berthier Luyt, Eyrolles, 2013
Livre sur l’outil emblématique du Fab Lab, trouvez-y quelques conseils pour bien choisir et bien fabriquer une imprimante 3d.

Le site de l’association PiNG : http://www.pingbase.net/

Le site de la Plateforme C : http://www.plateforme-c.org/

Crédits

Une émission animée par Emmanuelle Meffray et Pierre-Antoine Rault, avec la participation de Claire Sizorn, dirigée par Guillaume Mézières.