Fin de mission spatiale : la sonde Cassini s’est crashée

15 septembre 2017, les chercheurs de la NASA et de l’ESA scrutent une dernière fois leurs écrans : la sonde Cassini, lancée 20 ans auparavant, va se crasher d’une seconde à l’autre. De part et d’autres de l’Atlantique, c’est la dernière montée d’adrénaline : la mission va-t-elle se terminer comme prévu ?

Aux alentours de 14h, l’engin a envoyé ses dernières images, avant d’exploser dans la haute atmosphère saturnienne. On lui vaudra plusieurs découvertes, notamment sur la lune saturnienne Titan, et Encelade, un autre satellite de la géante gazeuse.

A retenir surtout, l’aperçu de lacs de méthane liquide Titanesque, les geysers d’Encelade qui pourraient faire penser à un éventuel océan souterrain (et peut-être même à de la vie), les premières images de Phœbé, une autre lune de Saturne, ainsi qu’une dizaine d’autres satellites naturels.

Des Nantais, les chercheurs du Laboratoire de Planétologie et de Géodynamique  (LPG) de l’Université, ont participé à la mission. Il fallait donc célébrer en grande pompe cette triste perte ! Et la Space Party du Pôle Etudiant ne ressemblait pas du tout à un enterrement, on vous l’assure (en images). Le Labo des savoirs a été invité à animer une table ronde à cette occasion. En plein milieu des bâtiments universitaires, la question s’est alors posée. Mais que se passe-t-il après ? A quoi va désormais ressembler la recherche spatiale ? Quelles sont les prochaines missions, et les découvertes attendues ? Trois intervenants, d’horizons divers, ont tenté de percer les mystères du futur dans l’espace.

Vidéo

Invités

– Florence Porcel, vulgarisatrice scientifique et auteure de la bande-dessinée Mars Horizon.

– Olivier Grasset, planétologue, professeur à l’Université de Nantes et membre du LPG.

– David Fossé, journaliste scientifique et rédacteur en chef adjoint du magazine Ciel et Espace.

Crédits et Musiques

Une émission spéciale animée par Agathe Petit et Vassili Moreau. Réalisation : Victor Lucas.