La science face à la mort

« Le problème plus passionnant, plus mystérieux encore que celui de l’origine de la vie, est bien celui de l’origine de la mort ». Cette phrase d’Edgar Morin traduit une préoccupation scientifique récente, en regard de l’histoire des sciences, celle de la compréhension entière de ce processus complexe.

Si la science essaie d’en saisir les mécanismes, elle essaie bien sûr de repousser la mort. Les médecins la côtoient chaque jour et les chercheurs travaillent à en retarder l’échéance. Comment les sciences appréhendent-elles la mort ?

La mort : en comprendre l’origine, en percer les mécanismes, apprendre à la repousser, savoir l’accepter. Avec un regard scientifique, regardez-la en face.

Invités

valette tirardFrançois Valette, directeur de recherche dans une équipe Inserm à l’Université de Nantes, spécialiste de l’apoptose, le programme de mort cellulaire.

Stéphane Tirard, historien des sciences et directeur du Centre François Viète.

Ressources

La mort : la comprendre, la vivre, la repousser, coll. Science & Vie, Télémaque, 2012
Ouvrage de vulgarisation qui considère la mort sous tous les angles, biologiques, anthropologiques ou philosophiques.

Plus fort que la mort, les prodigieux espoirs de la médecine aujourd’hui, Sanjay Gupta, Les Arènes, 2011
Une évocation des défis scientifiques auxquels est confrontée la médecine moderne pour repousser les limites de la vie.

Histoire de la vie latente : des animaux ressuscitants du XVIIIème à la cryoconservation des embryons au XXème siècle, itinéraires d’une forme de vie, Stéphane Tirard, Adap-Vuibert, 2010
Entre la vie et la mort, voici la vie ralentie. Découvrez des organismes capables de mettre leur vie sur pause, des formes de vie extrêmes et des adaptations incroyables à la dureté de l’existence.

Crédits

Une émission animée par Jérémy Camus et Sarah-Louise Filleux, avec la participation de Stéphanie Morin et de Claire Sizorn, dirigée par Guillaume Mézières.

Illustration : Peter Claez, Nature Morte
Crédit : Web Gallery of Art