Océans : cap sur les énergies de demain

Qu’elle soit d’huile ou agitée, la mer est traversée de mouvements puissants. Et qui dit mouvement, dit énergie !

Mais la mer est une puissance difficile à maîtriser. C’est pourquoi, à ce jour, les énergies marines n’ont pas encore démontré tout leur potentiel.

La filière des énergies marines – aussi appelées thalasso-énergies – comprend la maîtrise et l’exploitation des flux d’énergies naturelles fournies par les mers et les océans – mais aussi le développement des technologies nécessaires cette exploitation.

Parmi ces flux d’énergie, on trouve : la houle, l’énergie des vagues, l’énergie des courants, l’énergie des marées et – moins évident peut-être pour le grand public – l’énergie thermique.
Toutes ces sources d’énergie ont pour objectif de fabriquer de l’électricité.

L’hydroélectricité donc, fait appel à des techniques connues : usine marémotrice – mais plus encore, à des techniques en pleine expérimentation : houlogénérateurs, hydroliennes, ailes planes battantes ou oscillantes, roues à aubes flottantes… Bref, en matière d’énergies renouvelables, ce ne sont jamais les idées qui manquent…

Quelles sont ces sources d’énergie ? Quel rôle jouent-elles / ont-elles à jouer dans le bouquet énergétique mondial ? Océans : cap sur les énergies de demain ! C’est le thème de cette nouvelle émission du Labo des savoirs…

Crédits

Une émission animée par Agathe Petit, avec Pauline Verbaenen et Ludivine Vendé. Réalisation : Cathy Dogon.

Invité

Antoine Babarit, responsable de l’équipe de recherche Energies et océan au sein du laboratoire de recherche en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique de l’École Centrale de Nantes.

Musique

« Sous l’Océan » – La petite Sirène 1989 (3.15)

« Oceans » – Seatfret 2015 (3.34)