Radio-conférence du LU : le biomimétisme

Emission du 26 avril 2017

La vie existe sur cette Terre depuis près de 4 milliards d’années. Elle a eu le temps de s’y adapter au mieux, et ce grâce a des technologies extrêmement sophistiquées.

Apprendre de la nature, s’inspirer du vivant pour tirer parti des solutions et inventions produites par la nature : c’est ce que la chercheuse américaine Janine Benyus a baptisé au milieu des années 90, biomimétisme…

Exemple : les fleurs de la bardane sont difficiles à décrocher des poils des animaux. Et bien saviez-vous qu’un chercheur suisse – George de Mestral – s’est inspiré de ses propriétés pour créer le velcro, le scratch en 1951 ?

Cette récente branche scientifique devrait révolutionner – révolutionne déjà – nos connaissances. Les hommes produisent des matières qui nécessitent un nettoyage régulier, la nature applique un principe simple l’auto-nettoyage… Nous avons principalement recours à l’énergie fossile pour produire nos matériaux, la nature utilise l’énergie propre… Nous exploitons des minerais, la nature utilise de l’air et de l’eau… Nos déchets ont une durée de vie trop longue, tous les autres êtres vivants utilisent les cycles de la nature…

Véritable opportunité pour le futur, et si, avec l’aide des chercheurs, les mondes animal et végétal nous indiquaient les voies pour préserver notre planète mais aussi pour faire progresser l’être humain ? Pour quelles applications ? Surtout, pourquoi cette méthode peine encore à s’imposer ?

C’est le thème de cette nouvelle radio-conférence du Labo des savoirs…

Crédits

Emission animée par Agathe Petit, avec Valentin Briche. Réalisation : Cathy Dogon.

Invités

Emmanuel Chéné, maître de conférence à l’université de Nantes en Innovation digitale, créativité biomimétisme et design prospectif,

Frédéric Boyer, professeur de robotique à l’IMT Atlantique, chercheur au Laboratoire de sciences du numérique de Nantes.

Musique

Le Roi Lion – C’est l’histoire de la vie

Jurassic Park – Theme song