La paléoanthropologie aujourd’hui : que se cache-t-il derrière les nombreuses nominations récentes de chaînons manquants ?

Une pléthore de découvertes fossiles récentes en paléoanthropologie est présentée comme autant d’ancêtres directs de l’homme moderne, soit comme de véritables « chaînons manquants ». Quels coups de chance de la part des découvreurs !

À ce train, la paléoanthropologie comptera d’avantage de chaînons manquants que de branches collatérales éteintes, une situation pour le moins étrange. Mais voilà, la situation est peut-être trop belle pour être vraie.

En effet, un survol de l’histoire de la discipline révèle des pratiques scientifiques discutables, pratiques nécessitant une analyse d’avantage tournée vers la sociologie des sciences que vers l’épistémologie à proprement parler.

Invité : Richard Delisle (University of Lethbridge – Canada)

Salle des séminaires du Centre François Viète
Bât 25, 1er étage (sonnette au rez-de-chaussée)
Faculté des Sciences de Nantes