Chronique pavillonnaire

Caroline a grandi en Région parisienne, dans une petite ville-dortoir de la ceinture rouge. Comment raconter la forme-de-vie pavillonnaire ?

La vie au delà du périph’, dans une banlieue rouge. Les souvenirs d’une enfance en pavillon. La géographie est une science humaine, il y a la carte et l’histoire. Voici une partie de celle de Caroline.

Crédits

Une chronique de Caroline Sordia.