Culture et crime : un dialogue fructueux

Culture et crime entretiennent depuis toujours un dialogue fécond. Les oeuvres artistiques, littéraires ou cinématographiques puisent dans le crime, ses figures et ses faits divers, un matériau d’inspiration.

Le public y trouve alors un spectacle cathartique qui contribue à construire la manière dont il se représente le crime en tant qu’institution : les criminel·les mais aussi le travail d’enquête, le droit, la justice, la prison, etc.

Parfois tenue à distance de la culture dite « légitime » au motif qu’elle serait « populaire », la culture du crime est pourtant le reflet de notre besoin de comprendre. De la tragédie antique à True Detective en passant par Dostoïevski, revenons sur quelques oeuvres qui ont nourri notre rapport social au crime.