Kinabalu : un eldorado vert

Une chronique de Floriane Brémond

L’équipe du labo part en expédition pour tâcher de comprendre comment le parc du Kinabalu a pu devenir l’un des lieu à la flore la plus riche et la plus préservée au monde. Ah la jungle tropicale ! Ses plantes carnivores, ses grands singes, ses minuscules colibris, ses nombreuses bestioles venimeuses… et ses 1000 orchidées !