Comment le Lac de Grand-Lieu reste-t-il un lac ?

Le lac de Grand-Lieu, le plus grand lac hivernal de plaine français, se retrouve coincé entre une grande métropole, son aéroport, des pratique de pèche, de chasse et de maraîchage. Il est reconnu comme un haut lieux de diversité faunistique et floristique. Il est géré en partie sous deux statut de réserve naturelle : nationale et régionale. Cette chronique questionne le devenir de ce lac en essayant de comprendre les enjeux des différents acteurs locaux, à travers le paramètre gestionnaire du niveau d’eau du lac. Et si finalement se jouait à Grand-Lieu non pas la tragédie mais la comédie des communs ?

Pour aller plus loin : le site bassin versant Grand-Lieu.

Crédits

Une chronique de Pierre Charrier.