Le doux parfum des temps à venir

Lecture d’un texte de Lyonel Trouillot par Françoise Auneau, de l’Action Culturelle de la médiathèque Jacques Demy à Nantes.

Cette lecture suivait l’enregistrement public de l’émission du Labo des savoirs, La fabrique de la « race ».

Texte de l’éditeur sur Le doux parfum des temps à venir :

Pour la collection “Essences”, Lyonel Trouillot s’est prêté au jeu des réminiscences olfactives. Sans précision de lieu ni d’époque, une mère parle à sa fille. Fugitive marquée au fer d’une fleur de honte, elle revisite les parfums violents de ses haltes et de ses errances. Un voyage dans le souvenir de cités délabrées, de paysages désertiques, de musiques barbares, de corps défaits et de rêves interdits qui fait naître en elle, comme après chaque épreuve, dans la promesse de l’enfant à naître à qui elle raconte aujourd’hui son histoire, le doux parfum des temps à venir.