Procès pirate du 21e siècle

En 2009 le Tanit est attaqué par des pirates au large de la Somalie. 4 ans plus tard, le verdict du procès tombe : 9 ans d’emprisonnement pour les trois pirates somaliens jugés à Rennes. Maitre Fabian Lahaie raconte ce procès inhabituel.

Mohamed Mahmoud est pêcheur en Somalie.
L’intoxication des eaux de la côte somalienne l’empêche de rentabiliser son activité et il se retrouve rapidement en difficulté.
Il est alors recruté par des chefs pirates et se prépare pour sa première embarcation : le Tanit.

Le 4 avril 2009, lui et son équipage attaque ce navire français dans lequel se trouvaient 4 adultes et un enfant de 3 ans. Les pirates prennent en otages l’équipage du Tanit.

5 jours plus tard après l’échec des négociations, les commandos français et allemands donnes l’assaut. Ils sont parachutés en mer. Des snipers neutralisent les pirates sur le pont et des commandos montent sur le navire pour mettre les otages en sécurité.

Dans la cabine, le capitaine et son fils de 3 ans sont encore aux mains des pirates.
Quand le commando descend et que la fusillade éclate, le capitaine est tué par une balle perdue française.

Les pirates somaliens jugés à Rennes

3 pirates sont capturés, dont Mohamed Mahmoud, et sont amenés à Rennes pour être jugé dans un pays dont ils ignoraient même l’existence.

Maitre Fabian Lahaie, l’avocat de Mohamed a été l’un des premiers à prendre contact avec le pirate. Il raconte sa rencontre avec son client, le choc total de culture auquel Mohamed Mahmoud a été confronté ainsi que le déroulement du procès.

Crédits photo : Ilight, Flickr

Articles associés