Quelques principes de mécanique quantique 5/5

Son n°5 – La décohérence : difficile retour au classique

Mais comment ces particules par nature quantiques peuvent former notre monde classique ? Lorsqu’une particule interagit beaucoup avec son environnement, elle subit un phénomène appelé décohérence, qui lui fait perdre toutes ses caractéristiques quantiques. C’est d’ailleurs la raison même pour laquelle la mécanique quantique ne s’applique généralement qu’aux particules seules : la décohérence empêche tout objet plus gros d’être quantique. Et comme une simple bille est déjà constituée de milliards de milliards de particules au bas mot, et qu’elle interagit de surcroît avec l’air, la lumière, ma main et le bitume, aucun risque de la voir se dédoubler ou se téléporter.

Crédits

Chroniques de Maxime Folschette, voix Stéphanie Morin.

Crédit photo : Serge Barès / Flickr