Survivre dans les abysses avec les carcasses de baleines

A moins 4000m, bien que le froid soit maître, la biodiversité existe : ce sont des centaines d’organismes qui évoluent à ces profondeurs. Sans photosynthèse, comment font-ils pour survivre dans ces conditions ? La carcasse de la baleine n’y est pas pour rien.

Laissez-vous guider vers les profondeurs obscures et inexplorés des fonds marins entre carcasses et abysses !

Crédits

Une chronique de Chloé Molteni