Les champignons : Par delà le bien et le mal

Le labo ne craignant pas les représailles ouvre un procès contre une famille puissante et ancienne : les champignons.

Ces derniers sont présents depuis la nuit des temps, ont créé des réseaux sans fin et si vous les agacez, méfiez-vous des représailles.

En lisant ces lignes, les amateurs de champignons vont se demander si les membres du Labo n’ont pas perdu la tête. Les champignons ! Ne participent-ils pas au bon fonctionnement de la planète ? Ils font partis du paysage culinaire depuis si longtemps, ils ne peuvent pas être mauvais quand on choisit bien ? Pourtant notre vision est à nuancée puisque oui les champignons peuvent être bénéfiques mais ils peuvent aussi se révéler nocifs. Dans un monde où on cherche l’élimination de tout ce qui est nocif ou nuisible, la place des champignons est possiblement à remettre en cause.

Constatant cette divergence et souhaitant un procès équitable, nos invité·es représentent tour à tour l’accusation, la défense et le médiateur (personne neutre et impartiale).

La phase d’instruction étant terminée, le tribunal du Labo des savoirs ouvre l’audience.

Vidéo

Invité·es

Fakhri Jeddi, médecin CHU de Nantes au laboratoire de parasitologie et mycologie médicale.

– Marc-André Selosse, professeur du Muséum (Paris) et à l’université de Gdansk (Pologne). Mycologue et botaniste, il travaille sur les associations à bénéfices mutuels entre espèces (symbioses).

François Pouchus, professeur en sciences végétales et fongiques en Pharmacie.

Crédits et Musiques

Une émission préparée et animée par Maxime Labat, avec Ludivine Vendé.

Réalisation : Agathe Petit

Musiques

– Gene Kelly :  » Singin’ in the Rain »

– Chanson Plus Bifluorée :  » Les champignons de Paris ».