Étoiles – magazine de mai

Trous dans la sphère céleste, héros de jadis transportés au firmament, lumières vomie par les dieux ou bien : grosses boules de gaz. Les sciences modernes ont retiré les étoiles des mythes et des légendes pour les intégrer au discours astronomique. Une étoile c’est 75% d’hydrogène, 25% d’hélium et un pouillème de métaux. C’est tout ? Comment ne pas désenchanter le cosmos ?

Les astronomes, amateurs et professionnels, savent raconter les étoiles. Parler de la vitesse finie de la lumière qui transforme le regard astronomique en voyage temporel. Décrire la vie d’équilibriste des astres et leur mort titanesque. Compter les brunes, les rouges, les bleues, les blanches, celles qui explosent, celles qui s’éteignent.

Pour ce magazine printanier, alors que les beaux jours reviennent avec les nuits claires, L’équipe du Labo des savoirs vous invite à la méditation interstellaire. Pour mieux comprendre et mieux raconter les lumières et la vie dans l’Univers.

Invité

DanielWoerhlingDaniel Woerhling, président de la Société d’Astronomie de Nantes.

www.san.asso.fr

Chroniques

– Gentil Sunny, chronique chantée par Maxime Labat.
– Malaise dans la SF, Tristan Crosnier.
– Le – trop – long voyage interstellaire, Thomas Guyard.
– La pollution lumineuse, Cyprien Messin.
– Les petits portraits d’Anna, Anna Tuyen Tran.

Crédits

Une émission animée par Guillaume Mézières. A la technique, Claire Sizorn.