La vie dans les abysses

En Février 1977, le sous-marin américain Alvin plonge sur la dorsale du Pacifique Est, non loin des Galápagos, à plus de 2 500 m sous la surface. A cette profondeur, les scientifiques sont prêts à découvrir un paysage désertique mais, stupeur, c’est un monde inconnu et luxuriant qui se dévoile dans la lumière. Autour de cheminée verticales crachant un fluide toxique à plus de 350°, dans l’obscurité totale, la vie s’est développée. Cette plongée de 1977 est un choc retentissant dans la connaissance des océans.

Depuis ces plongées historiques, l’exploration des océans a montré une exubérance de vie et de nouvelles espèces. Au milieu d’un désert sans vie, foisonnent ce que les biologistes appellent des oasis de grands fonds.

Découvrez comment fonctionnent ces écosystèmes. On aimerait les dire extraordinaires mais, à l’échelle de la planète Terre, recouverte d’eau à 71 %, ces écosystèmes sont loin d’être l’exception.

Invité

Invit_AbyssesÉtienne Henry, ingénieur de recherche au centre Ifremer de Brest.

Pour cette émission, Étienne Henry était aussi journaliste, intégré à l’équipe du Labo des savoirs dans le cadre des échanges chercheur.se.s – journalistes organisés par l’AJSPI.

Crédits

Une émission animée par Étienne Henry et Guillaume Mézières. Avec la participation de Sophie Appenzeller, Chloé Molteni et de Claire Sizorn à la technique.