Les organoïdes : avenir de la greffe ?

En France, 20 000 personnes sont en attente d’une greffe d’organe, et parmi ces personnes, 6000 seulement auront la chance d’en bénéficier. Le chemin pour bénéficier d’un don est compliqué et continue après la sortie de l’hôpital avec le traitement pour empêcher le rejet.

Ces traitements médicaux, tout comme bien d’autres progrès scientifiques, ont été réalisés grâce à de nombreux tests in vivo. Ces tests sont effectués sur des animaux mais de nombreuses voix s’opposent à ce modèle et prônent une recherche alternative.

Le développement des organoïdes pourrait répondre aux difficultés rencontrer pour les greffes et l’expérimentation scientifique.

Ce numéro vous propose de découvrir cette innovation scientifique.

Invité·es

– Bruno Clément, biologiste cellulaire et moléculaire, directeur de recherche unité « Nutrition, métabolisme et cancer » de l’Inserm-Inra à Rennes.

– ITW Maxime Mahé, chargé de recherche Inserm au laboratoire Tens, spécialiste du système digestif et du système nerveux entérique.

Crédits et Musiques

Une préparée et animée par Morgane Guillet et Louis Jarrys, avec Floriane Brémond.

Réalisation : Agathe Petit.

Musique :

– You man « Birdcage »