Devra-t-on bientôt se passer de viande ?

Les produits animaux ont la réputation d’être bons pour notre santé en nous apportant entre autres du fer et des protéines. Ils sont symboles de richesse et confèrent à ceux qui les consomment un statut social. La viande, et notamment la viande rouge, est même associée à la virilité et à la force.

Pourtant,un autre discours émerge. En se basant sur la littérature scientifique existant à ce sujet, L’OMS a classé la viande rouge et les produits transformés comme étant probablement cancérogènes pour l’homme. Il est par ailleurs désormais reconnu que l’élevage intensif participe à la déforestation et au réchauffement climatique en émettant plus de gaz à effet de serre que les transports.

La consommation de produits animaux n’est donc pas sans conséquences sur notre santé et notre environnement. Elle soulève aussi des questions éthiques :les vidéos tournées dans l’abattoir d’Alès et dans l’abattoir certifié BIO du Gard ont récemment fait scandale et ont rouvert le débat sur la maltraitance animale.

Alors, entre idées reçues et données scientifiques, qu’en est-il vraiment ? Quelles questions la consommation de produits animaux soulève-t-elle ?

Invités

Jerôme Bernard-Pellet, médecin nutritionniste.

Florence Burgat, philosophe, directrice de recherche à l’INRA.

Clémentine Grivault, docteure en écologie marine, titulaire d’un master en droit animalier.

Jean-Jacques Gouguet, professeur émérite d’économie, d’aménagement et d’urbanisme à l’université de Limoges.

Crédits

Une émission réalisée par Julie Dachez et Guillaume Mézières, avec la participation de Claire Sizorn, Vassili Moreau-Miossec et Thomas Préveraud.

Image : 20minutes.fr