Qui fabrique les criminel·les ?

Faits divers, séries tv ou trillers… Les criminel·les fascinent. De tout temps, les sociétés ont oscillé entre prévention et répression de la criminalité. Toutefois nous ne comprenons toujours pas l’origine de la criminalité.

Face à l’acte criminel, nos réactions sont un mélange de rejet et curiosité puisque la figure de criminel ou délinquant est avant tout une construction sociale et institutionnel. Il existe un décalage temporels entre la définition d’un crime en droit et le niveau de tolérance de la société pour un acte donné.

L’importance de l’approche psycho-sociale dans le compréhension d’un comportement criminel est assez récente. La prise en compte de ce nouvel angle pose la question du rôle de la société dans la « fabrique » des criminel·les. Comment définit-on un·e ccriminel·le ?

Invité·es

Philip Milburn, professeur de sociologie à Rennes 2, spécialiste de politique et de pratiques judiciaires.

David Niget, maître de conférence à l’université d’Angers, spécialisé dans la jeune délinquante et les lieux d’enfermement.

Crédits et Musiques

Une émission préparée et animée par Agathe Petit avec Chloé Devez et Valentin Peden.

Musiques :

– The Fontanelles « Criminality »

– Bande-annonce « Mindhunter »