Les routes de la soie, une histoire millénaire à décentraliser

L’exposition « Retour d’orient » au Muséum d’Histoire naturelle de Nantes


La route de la soie est souvent présenté comme un réseau très ancien reliant la chine à l’Europe. Comme si, en équilibre sur une balance, l’extrême Est et l’extrême Ouest du continent Eurasiatique, abritait 2 grandes civilisations, trop lointaine pour être en concurrence mais capable d’échanger par le biais de ces routes. Et entre les deux me direz vous ? Il n’y aurait que des marchands, des pirate et des gardes barrières qui s’enrichissent au passage des échanges riches et variées.

Entre science naturelle et histoire humaine, l’exposition Retour d’Orient, visible jusqu’au 24 Février 2020 au Muséum de Nantes nous invite à plonger dans cette histoire décisive qui s’étale sur plusieurs millénaires et connecte la diversité des écosystèmes, des paysages et des cultures du continent Eurasien. A l’heure de la globalisation et de l’anthropocène, comment l’histoire des routes de la soie permet de mieux comprendre le monde actuel et de mieux comprendre celui qui arrive ?


Une émission animée par Maxime Labat, avec une chronique de Valentin Brochet et Dounia Saez à la réalisation.