Science et bêtise humaine : ces moments de l’histoire qui ont dérapé

Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais innové.”
Albert Einstein

Bêtise, nom féminin : manque d’intelligence ou de jugement ; stupidité ; ou encore action irréfléchie, imprudente ou répréhensible.

Et comme l’erreur est humaine, elle n’échappe pas non plus aux scientifiques. De par l’histoire, nombreuses ont été les découvertes qui ont chamboulé l’éthique et la déontologie. Mais parfois, les prouesses technologiques ont fait avancer la connaissance, sans se rendre compte dans l’immédiat de la faute commise.

Du polonium au CRISPR-Cas9 en passant par le radium, la bombe atomique et les expérimentations racistes, florilège de ces essais, qui n’ont pas été transformés…

Loin d’être une émission contre le progrès, voyez plutôt cette heure de podcast comme une tribune contre les complotistes, les anti-sciences et les fake-news ! Et “même temps” contre les scientistes, les pro-technos et les transhumanistes…

“Au nom de la science, de la concurrence économique où de la patrie, nombreuses sont les raisons qui ont pu justifier les conneries du passé. Et nombreuses sont celles qui justifient encore les conneries actuelles”
disait poétiquement Maxime Labat sur l’antenne de Prun’.

Nouveau ! Le Labo se lit aussi sur les réseaux.

Crédits et Musiques

Emission magazine préparée et animée par Maxime Labat, accompagné de Professeur Max, Jérémy Freixas, Dounia Saez et Agathe Petit. Réalisation : Victor Lucas.